• Le Figuier

Le Pape François bénit le Figuier

« Le Pape […] forme le vœu que “Le Figuier” […] soit un lieu où vous apprenez à approfondir votre amitié, entre vous et avec le Christ, afin de partager la foi qui vous habite.»


En automne 2020, nous avons pu relancer les activités du Figuier après plusieurs mois d’arrêt forcé en raison de la pandémie de Covid-19. Le Figuier avait en effet dû cesser ses activités seulement quelques mois après sa création.


Conscients de l’importance pour les jeunes de groupes fédérateurs tels que le nôtre, en particulier dans cette période confuse, nous avons souhaité donner un signal fort d'espérance en reprenant nos activités. C’est ainsi que nous avons pris l’initiative d’adresser au Pape François une lettre. Une fois les formules de politesse trouvées, et non sans peine – on ne peut par exemple pas écrire au Pape en s’adressant à lui à la deuxième personne, même avec toutes les politesses imaginables, il faut s’adresser au Saint Père en parlant de lui à la troisième personne! – nous avons envoyé notre courrier au Vatican. Cette lettre présentait le projet du Figuier ainsi que sa vocation de groupe de jeunes et demandait au Pape de le bénir.


Quelques semaines plus tard, nous avons reçu une réponse du Vatican. Au-delà de notre surprise d’avoir simplement reçu une réponse à notre demande, nous étions encore plus frappés par la justesse et la profondeur des propos du Pape, que voici :



Nous avons lu la bénédiction du Pape lors de la messe de rentrée des étudiants que nous avons organisée le vendredi 6 octobre, en la Basilique Notre-Dame de Genève. Près d’une centaine de jeunes de la région genevoise et de plus loin étaient présents pour cette messe célébrée par Monseigneur Alain de Raemy et l'abbé Pascal Desthieux, vicaire épiscopal. Il va sans dire que les mots du Saint Père ont résonné au-delà de la Basilique Notre-Dame !

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout